Newsletter   Contact   Qui sommes-nous
S'abonner   Où trouver la revue   La Boutique

Le Livre de pierre

   Prix :    

Entre 1959 et 1961, puis de 1968 à 1973, Fernando Oreste Nannetti est interné à l’hôpital psychiatrique et judiciaire de Volterra, en Toscane. Une heure par jour, les patients-prisonniers s’aèrent dans la cour. Pour l’asocial et silencieux Nannetti, cette heure est une délivrance : muni de son ardillon, il l’emploie à graver sa biographie fantasmatique sur la paroi de l’édifice. Exposé au regard de tous, ce journal intime où lettres d’allure étrusque et dessins schématiques sont intriqués sur 70 mètres de longueur reste hermétique à chacun. Ou presque : l’infirmier Aldo Trafeli, interlocuteur privilégié de Nannetti partageant son attrait pour l’art, obtient de lui quelques clés de lecture. Si aujourd’hui plus rien ou presque ne subsiste de ce morceau de bravoure que le temps et les intempéries ont effacé, en demeurent les photographies de Pier Nello Manoni, passé par là en 1979. L’ancienne directrice de la Collection de l’Art Brut à Lausanne Lucienne Peiry reporte ces clichés dans ce Livre de pierre et rend à Nannetti l’hommage qui lui est dû.

Le Livre de pierre.
Lucienne Peiry.
Ed : Allia

Extrait de l'article de Emma Noyant publié dans le N°93 de la revue Art Absolument.




  Ajouter au panier